Des savons qui soignent ?

Savon artisanal 100% naturel et bio

Bonjour,

J’ai décidé de mettre par écrit mes connaissances, mes expériences ainsi que celles glanées ci et là chez mes confrères savonniers.

N’hésitez pas à mettre des commentaires et à me dire quelles sont vos attentes de ce blog, afin de mieux y répondre.

Il y a des solutions

Nombre d’entre nous ont déjà étés surpris d’essayer des produits pharmaceutiques validés en laboratoire, et de ne pas constater d’effet apaisant, voir, d’empirer le problème….

Et peut être, un jour, on vous aura parlé entre deux portes d’un remède de « grand mère », que vous avez laissé de coté quelques temps…Jusqu’au jour où faute de mieux, vous vous serez dit : pourquoi pas?  Cette plante que j’ai dans mon jardin, que je supprime puisque c’est une « mauvaise herbe », vous la testez, et …MIRACLE!  Les bienfaits se font sentir !

Cette histoire, c’est ce que j’ai moi même vécue.

Les orties qui étaient des herbes à éviter à cause de leur pouvoir urticant, sont devenues mes meilleures alliés!

Mieux que çà, elles ont changées ma vie…!

Les mauvaises herbes n’existent pas. Toutes ont leur place et leur utilité.

Venez, je vais vous les présenter!

savons orties 2

 

Et bien, voici la plante par laquelle tout a commencé : L’ortie.

Toute petite, déjà, j’ai eu une familiarité avec ses plantes qui envahissaient le terrain de la ferme que nous habitions. Et mon père, agriculteur en biodynamie à l’époque , les avait en affection. Il s’enorgueillait de nous en faire en soupe l’hiver et que nous ne tombions pas malades grâce à sa recette miracle!  Plus tard, je me souviens y avoir fait tomber ma petite sœur en poussette à l’époque,et l’ai ramenée à maman couverte de boutons blancs…. Elle lui a apposé du vinaigre comme on le faisait à l’époque, un gros câlin et c’était terminé. Elle fête ses 31 ans à l’heure où j’écris ces mots. J’ignore si elle s’en souvient, il y a 30 ans, mais moi, âgée de 13 ans, cette affaire m’a marquée ! Je me souviens que mon père s’était exclamé « Çà fait circuler le sang! «

D’aussi loin que je m’en souvienne, l’ortie a toujours fait partie de ma vie. On en faisait du purin qui servait d’engrais au bout de 3 jours, mais laissé macéré une semaine ou plus,il devenait un puissant désherbant!

Pourtant, je suis consciente que tout le monde n’a pas eu l’enfance que j’ai eue, aux airs de « La petite maison dans la prairie »…

Adulée par les uns, décriée par les autres, l’ortie est connue depuis la plus haute Antiquité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 + dix-sept =